"C'est la tête qu'on voit ?" : Un pigeon perturbe la matinale de BFMTV et provoque un fou rire en plateau

"Je ne m'y attendais pas du tout" : Lorène de Susbielle troublée par un pigeon, fous rires en plein direct sur le plateau de la matinale de "BFMTV" - vidéo - Puremédias - BFMTV
"Je ne m'y attendais pas du tout" : Lorène de Susbielle troublée par un pigeon, fous rires en plein direct sur le plateau de la matinale de "BFMTV" - vidéo - Puremédias - BFMTV

Ce 10 juillet 2024 dans la matinale de "BFMTV", un pigeon a pris ses quartiers devant les caméras de la chaîne, provoquant l'hilarité parmi les présentateurs et chroniqueurs.

Fou rire général sur le plateau de BFMTV. Ce mercredi 10 juillet 2024 durant la matinale de chaîne d'information en continu, la journaliste Lorène de Susbielle évoquait la sortie au cinéma du quatrième volet de "Moi, moche et méchant". Œuvre dans laquelle l'acteur Gad Elmaleh prête une nouvelle fois sa voix au personnage de Gru.

Alors qu'elle détaillait le casting du film, la chroniqueuse s'est interrompue après l'apparition d'un pigeon à l'écran. "Oh regardez, il y a un pigeon devant la caméra", a lâché, hilare, la co-animatrice de la matinale Adeline François. "Je ne m'y attendais pas du tout", a renchéri Lorène de Susbielle, interloquée par la situation.

À LIRE AUSSI : "J'ai appelé 5 fois..." : "Furieux", Michel Sardou pousse un coup de gueule contre BFMTV... sur CNews

"C'est la tête ou le petit cul qu'on voit ?!"

"C'est les Minions, ça l'a fait réagir le petit pigeon", a alors répliqué Adeline François. Difficile pour Lorène de Susbielle de reprendre sérieusement sa chronique : "C'est la tête ou le petit cul qu'on voit ?! (...). On ne voit pas trop ce que c'est". Une boutade qui a fait rire les autres participants sur le plateau.

L'autre visage phare du programme Christophe Delay, lui aussi amusé par la situation, ne s'est toutefois pas laissé (trop) déconcentré. "Bref ! Avance !", a lancé le présentateur à l'égard de la chroniqueuse, tandis que sa partenaire Adeline François...

Lire la suite


À lire aussi

Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des journalistes de la station appellent l'Arcom à "préserver l'indépendance des antennes"
"Les gens n'ont aucun respect" : Patrice et Justine, couple emblématique de "L'amour est dans le pré", révèlent ce qu'ils ont vécu après la diffusion de l'émission
"Une décision aberrante" : Actuellement interdit d'antenne, Sébastien Cauet saisit la justice pour revenir à la radio