"C'est un soulagement" : James Middleton, heureux et apaisé, a trouvé une solution contre la dépression

Depuis son adolescence, il vit sous l'oeil des caméras à cause de sa soeur.James Middleton, frère cadet de la femme du Prince William, n'a jamais caché qu'il avait du mal avec la médiatisation à outrance de sa famille. Fatigué de cette attention de tous les instants, il avait même expliqué avec honnêteté il y a quelques années qu'il souffrait d'une grave dépression et de troubles de l'attention.

Des soucis qu'il règle peu à peu, notamment grâce à une thérapie familiale menée il y a plusieurs mois en présence de ses parents, Carol et Michael, mais également de ses grandes soeurs, Pippa et Kate. "C'était tellement important", avait-il raconté il y a peu au journal The Telegraph. "Parce que ça m'a aidé à me comprendre et maintenant, je sais comment marche mon cerveau. Et je pense que la thérapie m'a aidé car ma famille a arrêté de me demander ce qu'ils pouvaient faire pour moi. Ils savaient qu'ils comprendraient en assistant à mes séances de thérapie".

Sa solution spéciale pour vaincre la dépression

Mais aujourd'hui, il a trouvé d'autres techniques pour aller mieux, notamment... les animaux ! Avec sa femme, la française Alizée Thévenet qu'il a épousée en 2021, ils possèdent six chiens dont il s'occupe beaucoup. "On peut confier ses émotions, même les plus noires, à son chien et leur faire confiance, ils n'en diront rien à personne. De mettre des mots sur les émotions, même si on les confie à des chiens, c'est un...

Lire la suite


À lire aussi

Naomi Osaka revenue au top : la joueuse de tennis a-t-elle trouvé la solution miracle ?
Lionel Messi ne sait plus quoi faire de ses Ballons d'or : son fils a trouvé la solution !
Laure Manaudou soulagée : elle partage une heureuse nouvelle après des jours d'inquiétude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles