"C'est s'attaquer à la France": Jadot apporte son soutien à Macron, giflé par un homme

·1 min de lecture
Yannick Jadot , eurodéputé EELV. - Bertrand Guay - AFP
Yannick Jadot , eurodéputé EELV. - Bertrand Guay - AFP

Les soutiens affluent dans le monde politique après qu'Emmanuel Macron a reçu une gifle d'un homme ce mardi, en marge d'un déplacement dans la Drôme.

Après les condamnations des faits par Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen notamment, le député européen Yannick Jadot, candidat putatif à l'élection présidentielle, a également apporté son soutien au chef de l'État.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"S'en prendre physiquement au président de la République, c'est s'attaquer à la France. La brutalisation du débat politique menace la démocratie. Il est temps de retrouver un dialogue apaisé entre les Français et de reconstruire le lien. Tout mon soutien à Emmanuel Macron", a écrit l'écologiste sur Twitter.

Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue du chef de "violence volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique" après les faits.

Emmanuel Macron se trouvait dans la Drôme, à la rencontre des restaurateurs, dans le cadre de la deuxième étape de son tour de France des territoires, commencé la semaine passée dans le Lot.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles