"C'est ridicule" : excédé, le maire de Trappes quitte en direct l'émission de Jean-Marc Morandini (VIDEO)

·1 min de lecture

Depuis plusieurs jours, Trappes est au coeur des discussions. Le professeur de philosophie Didier Lemaire, qui enseigne dans la ville des Yvelines, a publié une lettre ouverte dans la presse, peu après la mort de Samuel Patty. Visé par des menaces de mort, l'enseignant a par la suite dénoncé "le séparatisme" dont était victime Trappes. "Il n’y a plus de coiffeur mixte. Les femmes maghrébines ne peuvent plus entrer dans des cafés. Il s’exerce une pression très forte sur les femmes, par le voile (...) La synagogue a brûlé, les juifs sont partis. Puis ça a été l’exode d’autres populations. Et maintenant, ce sont les musulmans modérés et les athées qui s’en vont", a-t-il déclaré sur BFM TV.

À lire également

Accusé de viol, Gérald Darmanin envoie balader Thomas Sotto en direct : "Vous imaginez l'indignité de votre question ?"

Selon le ministère de l'Éducation, des élus de la ville, dont le maire Ali Rabeh, sont venus dans l'établissement scolaire afin de distribuer des tracts dans lesquels les propos de Didier Lemaire sont condamnés. Cette démarche a notamment été condamnée par Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation, qui a également affiché son soutien au professeur de p... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi