C'est le premier film catastrophe de tous les temps, et 90 ans après, ses effets spéciaux tiennent encore la route !

RKO
RKO

Avez-vous déjà vu Déluge ? Probablement pas, car c'est un film de 1933 qui était complètement perdu jusqu'à la redécouverte d'une copie en 1981 en Italie. D'une piètre qualité et doublée en italien, elle a cependant permis de montrer le film à une génération de cinéphiles, jusqu'à ce qu'une nouvelle copie, très belle, soit retrouvée en France par Lobster Films. C'est cette copie restaurée qui permet aujourd'hui de voir le film presque comme si il venait de sortir.

L'un des premiers films catastrophe

Déluge est considéré comme l'un des premiers films catastrophe. Librement adapté du livre homonyme signé Sydney Fowler Wright, il suit la façon dont après une succession de catastrophes naturelles ayant détruit une bonne partie des Etats-Unis, un groupe de survivants tente de maintenir un semblant de civilisation.

Déluge propose visuellement la destruction complète de New York sous les tremblements de terre et les inondations. Pour l'époque - nous sommes en 1933 - les effets spéciaux reposent essentiellement sur des maquettes filmées en gros plan mais méritent tout de même d'être salués. Ils sont dus à Ned Mann, aidés par des caméramans inventifs (Ernie Crockett, Victor Scheurich et Carl Western) et un matte-painter nommé Russell Lawson.

Sorti juste avant l'

Lire la suite sur AlloCiné

Et si le noyau terrestre était ralenti ? Il y a 20 ans, ce film catastrophe l'avait prédit

La suite d'un des meilleurs films catastrophe des années 90 débarque 28 ans après. Casting, sortie, infos... Tout savoir sur Twister 2 (Twisters) !