"C'est un peu mon petit frère": Emmanuel Macron évoque Gabriel Attal avec des enfants

Le chef de l'État s'est rendu ce mercredi au Mont Valérien pour commémorer l'appel du 18-Juin du général de Gaulle. Il a été interrogé sur Gabriel Attal par un élève.

Emmanuel Macron a participé ce jeudi 18 juin à une cérémonie de ravivage de la flamme au Mont-Valérien, pour commémorer l'appel du 18-Juin par le général de Gaulle.

Lors de ce déplacement, il a rencontré des écoliers. L'un d'eux l'a alors interrogé en lui demandant si Gabriel Attal est "son petit frère". En souriant, le chef de l'État a répondu: "Non, mais ça pourrait être mon petit frère".

Avant d'ajouter: "C'est mon Premier ministre. C'est quelqu'un qui est avec moi depuis le début. C'est un peu mon petit frère".

Quelques minutes plus tard, c'est Gabriel Attal qui est passé devant les enfants, avant de se faire interpeller par le même écolier: "Monsieur Macron, il m'a dit qu'il peut être votre grand frère".

Gabriel Attal, visiblement surpris, demande à en savoir plus tandis qu'une accompagnatrice présente corrige l'enfant: "il a dit 'j'ai tellement travaillé avec lui que ça pourrait être mon petit frère'". "Il vous a parlé de moi?", s'est alors interrogé à nouveau le Premier ministre, qui n'aura pas plus de détail.

Dans l'après-midi, Emmanuel Macron doit se rendre sur l'île de Sein (Finistère), pour rendre hommage à ses habitants qui avaient pris la mer pour rejoindre le général de Gaulle de l'autre côté de la Manche.

Article original publié sur BFMTV.com