“C'est un petit traumatisme” : les confidences d'Alessandra Sublet sur sa vie sentimentale

Dans une interview accordée au magazine ELLE, Alessandra Sublet s'est confiée sur sa vie sentimentale et a notamment évoqué ses deux divorces.

Après plusieurs années à la télévision en tant qu'animatrice (notamment sur France 5 et TF1), Alessandra Sublet a choisi de se tourner vers la comédie. Si cette nouvelle expérience l'attirait énormément, elle est tout de même passée par quelques phases de doute. "Je me suis posé la question parce que pendant 20 ans, j’ai fait le métier d’animatrice sans me poser de questions sur ce que je pourrais faire après ou pendant et le cinéma ne m’a jamais attiré pour être honnête avec vous. J’avais même eu des propositions hyper chouettes, mais je me disais ‘non mais pas du tout, c’est pas pour moi’ et puis quand Stéphanie (Pillonca, ndlr) m’a fait lire le scénario, j’ai trouvé qu’il y avait tellement de sens, que c’était tellement profond et puis j’ai rencontré Théo (Curin, ndlr) et puis, c’était mort. Je me suis dit ‘vas-y saute, saute dans le vide encore une fois, de toute façon tente", a-t-elle notamment confié lors de son dernier passage dans l'émission En Aparté (Canal+), en faisant référence à son premier rôle dans le téléfilm Handigang qui était diffusé sur TF1 en 2022.

À lire également

Isabelle Adjani : accusée de fraude fiscale et blanchiment, elle sort du silence

En pleine promotion de son seule en scène intitulé Tous les risques n’auront pas la saveur du succès, Alessandra Sublet a accordé une interview au magazine ELLE. Auprès de nos confrères, la comédienne est revenue sur sa vie sentimentale. Mariée à deux reprises, Alessandra Sublet a malheureusement vu ces deux unions se terminer par une séparation. Une situation loin d'être anodine pour la maman de deux enfants, (Charlie et Alphonse), nés de sa relation avec le producteur Clément Miserez. "Mes deux divorces ont été des échecs, même si la société a tendance à les banaliser. C'est un petit traumatisme, surtout quand il y a des enfants. Il y a des dommages collatéraux que l'on ne pourra jamais réparer, et Dieu sait que je m'entends bien avec le père de mes enfants !", explique-t-elle.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - Alessandra Sublet : ses confidences sur la garde alternée de ses enfants