"C'est pas sorcier" se réunit pour alerter sur la détresse des jeunes

Lucie Oriol
·Journaliste au HuffPost
·2 min de lecture
"C'est pas sorcier" se réunit pour alerter sur la détresse des jeunes

TÉLÉVISION - “Virtuellement, mais réunis tout de même”. Dans le contexte de la crise sanitaire du Covid-19, et afin d’alerter contre l’isolement et la détresse psychologique des jeunes, le casting de la mythique émission de France télévision, “C’est pas sorcier” a décidé de se retrouver en visioconférence. Jamy Gourmaud, Fred Courant, Sabine Quindou, et même Valérie Guerlain, qui occupait le rôle de la petite voix, sont tous présents.

Rarement montrée à l’écran, cette dernière explique dans une vidéo postée sur le compte de Jamy Gourmaud que les circonstances justifient aujourd’hui “qu’on se parle en vrai”. “Surtout à vous tous, ceux qui n’en peuvent plus, ajoute-t-elle (...) Vous nous avez fait confiance pendant 20 ans, alors on vous demande de nous faire encore confiance. Vous devez vous exprimer, parler à quelqu’un et surtout ne pas rester dans votre isolement”. Diffusée dès 93 sur France 3, “C’est pas sorcier”, s’est arrêté dans son format inital en 2014.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Sabine Quindou et Fred Courant évoquent ensuite les témoignages des jeunes qui se multiplient, la fermeture des classes, les perspectives d’avenir brouillées. “Il est tout à fait normal de ressentir du stress dans la situation actuelle”, ajoute Jamy Gourmaud en encourageant tous ceux qui pourraient se sentir concernés à “demander un petit coup de main”.

Les quatre animateurs relaient ensuite le “filsantejeunes.com” qui existe depuis plus de 30 ans, ainsi que le numéro de téléphone qui y est associé 0800 235 236. Comme l’explique Valérie Guerlain, cette plateforme permettra &agra...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.