C'est officiel, les Etats-Unis sortent de l'accord de Paris sur le climat

·1 min de lecture

Ce retrait signera-t-il le testament de Donald Trump? Lui permettra-t-il au contraire de commencer en fanfare son second mandat? Quel que soit le résultat de l'élection présidentielle américaine, les Etats-Unis quitteront officiellement ce mercredi l'accord de Paris sur le climat, conformément à la décision prise par le président républicain en 2017. Ce dernier a dû attendre le 4 novembre 2019, trois ans après l'entrée en vigueur du texte, pour notifier son retrait à la Convention cadre des Nations Unies sur le changement en climatique (CCNUCC), puis patienter encore un an pour que la décision devienne officielle.

Et si Trump perd?

L'initiative, controversée, pourrait durer plus ou moins longtemps en fonction de l'issue du scrutin. En cas de victoire, le candidat démocrate Joe Biden - qui annonce 100% d'énergie propre et la neutralité carbone aux Etats-Unis en 2050 - a promis dans faire revenir le pays dans l'accord. Il faudra néanmoins attendre 30 jours après la notification officielle pour que cette réintégration soit effective, soit le 20 février 2021 au plus tôt.

Joe Biden a annoncé qu'il réunirait par ailleurs sous cent jours les dirigeants des nations les plus polluantes pour un sommet sur le climat. Objectif : les convaincre de revoir à la hausse leurs engagements.


Retrouvez cet article sur LeJDD