"C'est un nouveau départ": une famille de réfugiés irakiens enfin chez elle, aux Pays-Bas

Il cherchait la sécurité, elle voulait la liberté. Des rêves pour lesquels ils ont tout risqué. A l'automne 2015, leur petit Adam de quatre mois dans un porte-bébé, Ahmed et Alia, aujourd'hui 32 et 31 ans, ont fui l'Irak pour rejoindre le million de migrants qui alors traversent la Méditerranée vers les côtes européennes en quête d'une vie meilleure. Ils ont frôlé la mort en mer, eu la sensation de perdre leur dignité sur la route des Balkans, vécu en clandestins, souffert la torturante attente du droit d'asile aux Pays-Bas, le nouveau pays qu'ils se sont choisi. Jusqu'au jour où ils ont glissé dans la serrure les clés de leur propre foyer. N°8RP6B4N°8RX3KJ