"C'est les mêmes molécules que l'héroïne" : Luna Skye (Les Marseillais) révèle avoir développé une dépendance…

·1 min de lecture

Konbini publiait, il y a quelques jours, un témoignage de Luna Skye au sujet des graves conséquences de son intervention de chirurgie esthétique. La jeune femme s’est exprimée « sur les risques souvent irréversibles de ces chirurgies et sur le rôle que joue Instagram dans son addiction ». Luna confiait « Quand j’ai fait ces injections on ne m’a pas du tout parlé de risques ». Elle soulignait cependant qu’elle a « des amies qui ont eu des complications au niveau des chirurgies, qui sont atrophiées, qui n’ont plus de fesses ». On pourrait penser à un cas isolé mais la candidate de télé-réalité insistait « Ce sont des filles qui sont connues, qui se cachent, qui maintenant mettent des fausses culottes, en mousse. Presque personne n’est au courant de cette situation ».

À lire également

"C'est trop dur psychologiquement" : Luna Skye (Les Marseillais) donne de ses nouvelles à ses fans

« Je suis en période de sevrage »

Concernant ses premières injections, Luna Skye avouait avoir été dans une « spirale » dans laquelle elle se disait qu’elle devait « absolument » être « sexy » car elle n’avait plus tout confiance en elle. Elle raconte également ne pas s'être suffisamment informée sur les risques d'une telle... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi