"C'est quand même extraordinaire..." : Meghan Markle et Harry encore raillés par un ex-conseiller de la reine

·1 min de lecture

Depuis qu'ils ont décidé de s'émanciper de la famille royale britannique, Meghan Markle et le prince Harry font face à un vent de polémique. Dernier coup de gueule en date : celui de Dickie Arbiter, l'ancien conseiller de la reine Elizabeth II, qui s'est exprimé auprès du Royal Beat, diffusé sur True Royalty TV et relayé par le Daily Mail ce mercredi 23 décembre. "C'est quand même extraordinaire ces deux personnes qui se sont plaintes de l'intrusion des médias et qui depuis 12 mois ne cessent de nous abreuver avec ce qu'ils font", a cinglé le journaliste âgé de 80 ans. Cela fait quelque temps que les tourtereaux sont en guerre contre les médias. En octobre 2019, leurs avocats leur avaient même conseillé de passer à l'offensive.

Cette réflexion intervient quelques jours après que la duchesse de Sussex a signé un contrat de 33 millions d'euros avec la plateforme de streaming Spotify, pour la série de podcasts qu'elle souhaite lancer avec son époux, produite par leur société Archewell Audio. D'après une source qui s'est adressée à The Mirror le mardi 15 décembre, la mère d'Archie Harrison "a été la force motrice derrière l'accord". Et d'ajouter que "l'ensemble du plan d'affaires de Spotify est d'acquérir les célébrités dont on parle le plus dans le monde (...) et Harry et Meghan font parfaitement l'affaire." Pour cet informateur, "c'est un scénario gagnant-gagnant".

Trois mois auparavant, le couple de Sussex intégrait la famille Netflix, en signant un contrat de pas moins de 150 millions (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean Castex cas contact : il pourra rejoindre sa femme et ses filles pour Noël
La maîtresse du roi de Thaïlande humiliée : des photos nues bientôt dévoilées ?
Estelle Lefébure : son fils Giuliano fait ses devoirs avec sa grande soeur... et elle galère !
Mort de Rika Zaraï : qui est sa discrète fille Yaël ?
Emmanuel-Philibert de Savoie et ses filles Vittoria et Luisa : tendres retrouvailles en haut des cimes