«C'est inadmissible», réagit François Braun au sujet de la grève de la transmission des tests Covid

"C'est inadmissible", a fustigé François Braun , ministre de la Santé et de la Prévention au sujet de la grève des biologistes. C'est un bras de fer qui se durcit entre les biologistes et le gouvernement. Opposés aux mesures d'économies dans le budget de la sécurité sociale pour 2023, les laboratoires de biologie ne retransmettent plus les résultats des tests de dépistageCovid au SIDEP depuis jeudi. "Ils prennent en otage l'ensemble de la population", a-t-il ajouté au micro d'Europe 1.

>> Retrouvez l'entretien de 8h13 en replay et en podcast ici

Les laboratoires de biologie en grève

C'est une des mesures du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) : faire une économie de 250 millions d'euros par an sur les tarifs de la biologie médicale courante. Mais la pilule ne passe pas auprès des biologistes, remontés contre cette économie, au point d'arrêter de transmettre les résultats des tests de dépistage Covid au SIDEP, le Système d'information national de dépistage populationnel de la Covid-19, depuis jeudi.

De son côté, le gouvernement se justifie en mentionnant une rentabilité déjà élevée avant la crise des laboratoires et des bénéfices accrus liés à leur activité de dépistage. "C'est un secteur, je suis désolé de le dire, mais qui a largement profité de la crise Covid, qui est passé de 900 millions de bénéfices en 2019 à 1,6 milliard en 2020 et à 3 milliards en 2021 et ça, c'est l'argent de la Sécurité sociale", a détaillé François Braun. "Tou...


Lire la suite sur Europe1