"C'est horrible..." : Inès Reg fond en larmes dans "Pékin Express"

M6
M6

Une réaction émouvante. Hier soir, M6 a diffusé la demi-finale de la saison célébrités de "Pékin Express ", toujours animée par Stéphane Rotenberg. Si la soirée a été marquée par le départ de Valérie Trierweiler et de son amie Karine - qui se sont de nouveau illustrées par leurs piques envoyées à leurs concurrents -, l'émission a également relaté une scène de forte d'émotion pour la comique Inès Reg.

"J'ai envie de chialer..."

Accueillies par des hôtes au Sri Lanka, l'humoriste et sa soeur ont été surprises par la gentillesse et la générosité de leur famille d'un soir. "Si on pouvait comprendre comment ça peut arracher le coeur... J'ai envie de chialer...", a confié Inès Reg, face à la caméra. Et de fondre en larmes. "Non, mais... D'arriver chez les gens... Qui n'ont pas grand chose et qui t'accueillent... Je sais que, eux... Ils sont heureux ! Ils nous donnent avec leur coeur. Je sais qu'ils passent une bonne soirée. Franchement, c'est archi dur", a-t-elle poursuivi, en sanglots. Et de lâcher : "Je m'en veux de gratter aux gens alors que c'est à moi de leur donner, c'est horrible...".

Celle qui a été révélée au grand public par ses sketchs sur les réseaux sociaux a aussi fait part de son émotion lorsque le père de famille a voulu dîner avec elle. "Le père... Il est trop...", a-t-elle tenté d'enchaîner, cherchant à reprendre son souffle. "C'est le père le plus mignon qu'on a vu. Il mange avec nous... Nous,...

Lire la suite


À lire aussi

"Salaud !", "Enfoiré !" : Valérie Trierweiler excédée par Valentin Léonard dans "Pékin express"
"Elles nous attendaient les salopes" : Valérie Trierweiler agacée par Ines Reg et sa soeur dans "Pékin Express"
"On peut être aux 'Grandes gueules' et galérer au quotidien" : Kaouther Ben Mohamed fond en larmes sur RMC

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles