«C'est hallucinant le tout petit filet d'eau qui coule !» : dans les Vosges, les habitants face au manque d'eau

Le gouvernement à la recherche d'eau. La Première ministre Élisabeth Borne a activé ce vendredi la cellule interministérielle de crise face à la sécheresse . La situation est effectivement préoccupante : une centaine de communes en France n'ont désormais plus accès à l'eau potable , et 93 départements font l'objet de restrictions. C'est le cas par exemple dans plusieurs villages du massif des Vosges et les gîtes de montagne alentours. Europe 1 s'y rendue.

Absence d'eau potable depuis quelques jours

"Ici, en montagne, l'eau est précieuse. Respectez-là, économisez-là", est inscrit sur la petite affichette placardée par Éloi Gewiss à l'entrée de son auberge du Kohlschlag, à Soultz-les-Bains. "On n'a plus d'eau potable depuis quelques jours", affirme-t-il. Alors que sa cuve de réserve est habituellement pleine d'eau, "non mais c'est hallucinant les tout petits filets d'eau qui coulent ! On se croirait Manon des Sources", lâche le gérant.

>> LIRE AUSSISécheresse : face aux restrictions d'eau, des agriculteurs sont de plus en plus démunis

 

La météo est bien à l'origine de cette situation. "Il y a à peu près un litre à la minute qui rentre", explique-t-il, contre cinq à dix litres en temps normal. Il vient d'aller chercher de l'eau dans le village voisin, à 30 minutes de route via une citerne. 1.500 litres qui ne suffiront pas pour la journée. "De toute façon, il faut aller en rechercher. Donc, je remplis la cuve de 1.500 litres encore."

150 litres livrés toutes les deux se...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles