Est-ce que c'est grave d'avoir un papillomavirus ?

© pixabay.com

On entend beaucoup parler du papillomavirus depuis quelques années, car il serait mis en cause dans le développement de certains cancers du col de l’utérus, du vagin, de l’anus et de la gorge. Mais est-ce toujours grave d’avoir un papillomavirus ? La question est légitime du fait de ce possible lien avec une maladie potentiellement mortelle. Pourtant, on peut avoir ce virus sans pour autant tomber malade. L’organisme est parfois capable de s’en débarrasser. Il existe divers types de papillomavirus, et 8 personnes sur 10 ont été ou seront en contact avec le papillomavirus au moins une fois au cours de leur vie sexuelle. Certains HPV sont peu menaçants : condylomes génitaux. Une intervention chirurgicale permet de les retirer. D’autres formes du virus sont dites asymptomatiques et peuvent être plus graves.

En matière de papillomavirus, il y a deux bonnes nouvelles. Tout d’abord, des dépistages existent et permettent de les repérer. Pour les femmes, les frottis réalisés régulièrement permettent de prévenir le cancer du col de l’utérus et du vagin. Le gynécologue peut repérer des lésions qui nécessitent d’être surveillées et demander des analyses supplémentaires, dont un test HPV pour savoir si un papillomavirus en est responsable. Cette surveillance accrue permet d’éviter le développement d’un cancer et de dépister des lésions précancéreuses. Par ailleurs, un vaccin contre le papillomavirus a été développé il y a quelques années et permet de se protéger de nombreuses formes de HPV. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi sommes-nous tous malades en ce moment ?
Un nouveau virus qui touche les singes pourrait contaminer les humains
Comment savoir si on est enceinte d'une fille ou d'un garçon ?
C'est quoi un massage ayurvédique ?
Que se passe t-il dans notre corps quand on dort ?