"C'est extrêmement violent" : Julien ("L'amour est dans le pré") dénonce le lynchage dont il a été victime sur les réseaux sociaux

Anaïs, 35 ans - Cécile Rogue/M6
Anaïs, 35 ans - Cécile Rogue/M6

Lors de son portrait face à Karine Le Marchand, l'éleveur de 43 ans s'est plaint de la violences des commentaires des internautes au sujet de son aventure dans l'émission de M6.

"J'ai failli ne pas venir mais je suis là". Lorsque le tournage de "L'amour est dans le pré" est terminé, agriculteurs comme prétendants passent l'épreuve de la diffusion. Après Justine, qui a fait l'objet d'une vigilance accrue de la production, Julien a à son tour confié avoir mal vécu les nombreux commentaires à son sujet sur les réseaux sociaux en marge des épisodes du programme sur M6. Dans le premier épisode du bilan, disponible sur 6playMax depuis le 6 novembre, l'éleveur laitier a confié à Karine Le Marchand avoir subi la violences des internautes.

"C'est blessant"

"Je suis contente de te voir. J'ai eu peur que tu ne viennes pas", a débuté l'animatrice du programme. L'agriculteur qui a vécu une histoire d'amour avec Thibault après son séjour à la ferme a confirmé avoir hésité à participer à la conclusion de son aventure dans l'émission de dating agricole, tout en avouant avoir mal vécu la saison.

"Qu'est-ce qui t'as blessé dans le regard des autres sur les réseaux sociaux et tout ça ?", l'a ensuite interrogée Karine Le Marchand. L'ancien prétendant du programme a alors déroulé : "On te dit : 'Ne vas pas regarder les critiques des gens'. Mais tu ne peux pas donc tu y vas. Tu t'en prend plein la gueule, purée, c'est méchant quand même, quoi", a confié l'agriculteur de 43 ans à l'animatrice avec laquelle il a noué une complicité lors du portrait et du speed dating. Avant la diffusion des portraits,...

Lire la suite


À lire aussi

"C'était très frustrant" : Matt Pokora en remet une couche sur l'annonce en catimini de son NRJ Music Award sur TF1
"Qu'est-ce qu'on va offrir de plus ?" : Benjamin Castaldi "perplexe" face au retour de "Secret Story" sur TF1
"On va faire un bon score Médiamétrie à la DRH de Radio France" : Guillaume Meurice se paye Adèle Van Reeth pour son retour sur France Inter