"C'est effrayant de se lancer en BD, avec ce prix, je me sens validée" : Maurane Mazars, lauréate du Fauve d'Angoulême - Prix Révélation avec "Tanz"

Laurence Houot
·1 min de lecture

Avec Tanz, publié aux éditions du Lombard le 28 août 2020, Maurane Mazars, 29 ans, remporte le Fauve Prix Révélation du Festival d'Angoulême 2021. Ce magnifique roman graphique, à l'origine son projet de diplôme à la Haute École des Arts du Rhin, avait déjà été récompensé par le prix Raymond Leblanc de la jeune création.

Sur la scène du Théâtre d'Angoulême, ou se déroulait vendredi soir la cérémonie de remise des Fauves, elle laisse exprimer sa joie. "Merci du fond du coeur", souffle-elle, la statuette serrée contre elle. "C'est effrayant parfois de se lancer dans une carrière en bande dessinée. Surtout en ce moment. j'ai beaucoup de chance, mais on sait à quel point c'est difficile pour les auteurs, et encore plus aujourd'hui, c'est une profession qui se paupérise", souligne-t-elle "Mais je suis vraiment contente. Merci".

Quelques heures avant de recevoir officiellement son prix, elle confie ressentir une forme de "soulagement". "C'est une nouvelle reposante, apaisante. On se demande toujours si on a fait le bon choix, si on a vraiment le talent pour faire ce métier. On a toujours un peu le syndrôme de l'imposteur" dit-elle. "Je me sens validée. Je me dis qu'il y a une chance pour que je puisse vraiment en faire mon métier et en vivre."

Son album raconte l'histoire d'Uli, jeune élève dans une école de danse (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi