"C'est difficile pour moi" : Camille Santoro (Familles nombreuses) évoque des séparations à venir

·1 min de lecture

Ce lundi 25 avril 2022 était un jour particulier pour les enfants de la tribu Santoro. Alessio (10 ans), Nino (9 ans), Emie (8 ans) et les jumeaux Mattia et Maé (4 ans) ont repris le chemin de l'école. A cette occasion, Camille Santoro a fait des confidences sur les prochains jours et le prochain mois qui s'annoncent chargés. La candidate de Familles nombreuses (TF1) s'est retrouvée avec une maison bien vide ce matin. "Les enfants ont repris le chemin de l'école ce matin. C'était difficile pour Maé. Ça l'est aussi un peu pour Alba qui tourne en rond et qui cherche les grands. Du coup elle nous sollicite énormément ce matin", a-t-elle tout d'abord déclaré en story Instagram. Puis, après avoir détaillé les tâches ménagères que son époux Nicolas et elle allaient faire, Camille Santoro s'est livrée à coeur ouvert sur l'une de ses grosses appréhensions.

La belle blonde de 30 ans a lancé sa marque de pyjamas pour enfants baptisée 10 novembre. Et il semblerait que plein d'autres choses arrivent puisqu'elle a dévoilé que le mois de mai serait "surchargé" pour elle. "On va partir à Paris aujourd'hui. J'appréhende grandement le mois de mai qui est surchargé. C'est une histoire de dingue. J'appréhende vraiment beaucoup parce que je vais devoir être amenée à laisser les enfants plusieurs fois au cours du mois. C'est un peu difficile pour moi. Si je pouvais me diviser, je le ferais. Ce n'est que pour de...

Lire la suite


À lire aussi

"C'est surtout ça qui est flippant" : Diana Blois (Familles nombreuses) évoque l'opération de sa fille Juliette
Diana Blois (Familles nombreuses) séparée de 3 de ses enfants : elle a vécu "un calvaire"
Ambre Dol (Familles nombreuses) : "Doutes" et les "paroles blessantes"... elle évoque sa relation avec Alexandre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles