"C'est trop difficile à raconter..." : ce grand regret que Line Renaud doit en partie à son défunt mari, Loulou Gasté (VIDEO)

·1 min de lecture

La vie de Line Renaud a été bien remplie. La comédienne de 93 ans était l'invitée d'Augustin Trapenard dans l'émission Boomerang de France Inter ce mercredi 13 janvier 2021. L'occasion de se remémorer certains des heureux souvenirs de sa carrière mais aussi certaines épreuves de sa vie privée. Notamment ce grand regret qu'elle doit en partie à son défunt mari, le compositeur Loulou Gasté. Celui qui a joué les impresarios durant de longues années, et signé aussi ses plus grands succès, n'a malheureusement pas pu lui offrir le grand bonheur d'être mère.

Interrogée par le journaliste de la maison ronde, Line Renaud dévoile qu'elle avait toute confiance en Loulou Gasté, que cela concerne sa carrière ou son apparence physique : "Je le laissais faire… c'était un magicien !" Mais il y a un point précis de sa vie que la star originaire du Nord de la France déplore spécialement. "Fonder une famille, pourquoi ça ne s'est pas fait ?", a questionné Augustin Trapenard. "Ah... ça. C'est raté. Pour des tas de choses. Ça, c'est trop difficile à raconter", confie Line Renaud ne cachant pas son émotion. L'ancien animateur de Canal + demande alors : "C'est un regret ?", et Line Renaud de répondre franchement : "Avec beaucoup de regrets, oui", accordant même qu'elle en voulait parfois à Loulou pour cela.

Dans la suite de l'interview, Line Renaud revient également sur la crise sanitaire qui touche le monde depuis plusieurs mois, mais se veut optimiste pour l'avenir, comparant cette période à ses (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

La chanson secrète : le clin d'oeil d'Eric Dupond-Moretti à Isabelle Boulay pour sa surprise à Gérard Darmon
Laurent Maistret endeuillé par le Covid-19 : sa mère Aïcha est décédée après un long combat contre la maladie
"PSG-OMer*e" : Giovanni Castaldi menacé de mort après un lapsus sur l’OM dans L’Equipe du soir (VIDEO)
"C'est pas que je me méfie des collègues..." : la drôle de remarque passée presque inaperçue de Roselyne Bachelot sur les gestes barrières (VIDEO)
"Je suis désolée d'en avoir parlé" : le ténor Roberto Alagna au bord des larmes dans C à vous, Anne-Elisabeth Lemoine intervient (VIDEO)