"C'est le dernier confinement" : Karine Lacombe tente de positiver

·1 min de lecture

Un nouveau tour de vis a été décrété. Dans le cadre de l'épidémie du Covid-19 qui sévit en France depuis près d'un an, le gouvernement a mis en place de nouvelles restrictions pour endiguer la propagation du virus ce jeudi 18 mars. 16 départements, dont ceux des régions l'Île-de-France et Hauts-de-France, seront plongés à partir de ce samedi 20 mars dans un troisième confinement pour une durée d'un mois. Les écoles resteront ouvertes, mais les commerces dits "non-essentiels" seront fermés et les déplacements inter-régionaux prohibés sauf motif impérieux ou professionnel. À cela s'ajoute le couvre-feu, qui sera désormais fixé à 19 heures sur l'ensemble du territoire. De nouvelles mesures qui rendent optimiste Karine Lacombe, médecin et invitée de la matinale de France Inter ce vendredi 19 mars. Pour la cheffe de service des maladies infectieuses de l'Hôpital Saint-Antoine à Paris, ce sera "le dernier confinement", avançant les arguments suivants : "On a les vaccins. On va mieux tester et on va vers l'été."

Ce nouveau confinement se présente moins strict que les précédents épisodes. Karine Lacombe acquiesce et y voit "un bon compromis entre les contraintes sanitaires et les contraintes sociales et économiques". Elle fait notamment référence à la possibilité de sortir dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi, sans restriction de durée. Une mesure qui permet de "conserver malgré tout une vie sociale relativement correcte", a estimé le médecin avant d'ajouter : "Probablement (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bernard de la Villardière : ses rares confidences sur sa vie de famille
PHOTO - Jalil Lespert s'enflamme pour Laeticia Hallyday : "Le joyau qui me fait vibrer"
Charles pourrait-il abdiquer en faveur de William ? « Ce serait très dangereux »
Muriel Robin convaincue de se marier par Line Renaud : cette savoureuse anecdote
Aymeric Caron "catastrophé" après les annonces de Jean Castex : "Tout sonne creux"