"C'est désolant" : la remarque acerbe de Stéphane Bern passée inaperçue pendant l'Eurovision

Il n’a pas pu s’en empêcher. Stéphane Bern s’est laissé aller à une petite remarque pendant la soirée du concours de l’Eurovision organisée à Turin et retransmise sur France 2, samedi 14 mai 2022. Cette plainte exprimée par le commentateur de la soirée est passée quasiment inaperçue. Pourtant elle en dit long sur ce que pense le féru d’histoire des choix musicaux des groupes et artistes en compétition cette année. Pour la 66e édition du concours européen de chanson, Stéphane Bern, qui commente la soirée pour les téléspectateurs français depuis 2010, a partagé le micro avec Laurence Boccolini. L’ancienne présentatrice du Maillon faible endossait quant à elle ce rôle pour la deuxième année consécutive. Alors que Jérémie Makiese, le représentant de la Belgique au concours, venait de terminer sa prestation, Stéphane Bern n’a pas hésité à donner son avis. Mais ce n’est pas la prestation de l’artiste que l’animateur n'a pas apprécié mais plutôt la langue dans laquelle il a chanté Miss You.

"Personne ne chante en français cette année, c'est désolant", s’est-il plaint au micro de France 2. Réalisant qu’il remettait en cause, par cette remarque, le choix de chanson du groupe représentant les couleurs tricolores Alvez & Ahez, le présentateur s’est vite repris. "Enfin… On peut chanter en breton ! Ce qui est formidable aussi !", a-t-il tenu à clarifier pour dissiper les malentendus. Il s’agit d’une nuance importante à apporter puisque le groupe breton a essuyé quelques critiques après sa sélection (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles