«C'est déprimant» : le Covid en Chine éreinte entreprises et salariés

© LIU JIN / AFP

Restrictions, incertitude et licenciements : en Chine , la politique zéro Covid rend la vie dure aux employés et aux entreprises, contraintes de s'adapter au jour le jour, voire de mettre la clé sous la porte. La Chine est la dernière grande économie à maintenir une stricte stratégie sanitaire, qui repose sur le placement en quarantaine des personnes testées positives, sur des confinements ciblés ou encore sur des tests PCR obligatoires. Mais cette politique a de lourdes répercussions sur l'économie, avec nombre de commerces fermés, un tourisme en berne, des usines qui fonctionnent au ralenti et des chaînes de production très perturbées.

Si le géant asiatique s'était rapidement remis en 2020 du premier choc épidémique, il a affronté ces derniers mois sa pire flambée de Covid-19 depuis deux ans. Cette situation a provoqué en avril le confinement total pour deux mois de la capitale économique Shanghai, avec pour conséquence des répercussions désastreuses sur l'activité et un chômage record. Fiona Shi a perdu son emploi à deux reprises à cause de la pandémie.

En 2020, cette Pékinoise de 38 ans occupait un poste de direction dans l'hôtellerie, quand la propagation du Covid a porté un rude coup au secteur du tourisme. Deux ans plus tard, Fiona, qui avait retrouvé du travail dans une multinationale, se retrouve de nouveau sans emploi, cette fois à cause des restrictions sanitaires. "La pandémie a rendu les choses plus compliquées", avec de nombreuses entreprises qui hésitent déso...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles