"C'est ce qu'elle croit" : Jacques Dutronc rétablit une vérité concernant Françoise Hardy

·1 min de lecture

On ne balaie pas 40 ans d'amour d'un simple revers de manche. Ce ne sont sûrement pas Jacques Dutronc et Françoise Hardy qui diront le contraire ! Malgré plusieurs séparations et infidélités, le chanteur ne s'imagine pas une seule seconde divorcer de celle qu'il a épousée en 1981. Car entre eux subsiste un lien indéfectible : leur fils Thomas, né le 16 juin 1973. De ce mari pourtant adultère, de ce père souvent absent, l'interprète de Message Personnel n'a toujours parlé qu'en des termes élogieux. Et ce malgré leur séparation dans les années 90. En 2016 elle avait même déclaré qu'il représentait les plus belles années de sa vie, dans ce qu'elle avait vécu "de mieux dans (sa) vie personnelle et de pire aussi". Un amour qui l'a tant marquée qu'elle a écrit plusieurs chansons sur le sujet. Toutefois elle avait déploré dans l'émission Icônes présentée par Michel Denisot que l'intéressé ne les écoutait jamais. Un point sur lequel celle qui souhaite avoir recours à l'euthanasie a visiblement eu tort.

Star du dernier numéro d'Icônes, Jacques Dutronc a répondu aux dires de Françoise Hardy, selon lesquels il n'écouterait pas les chansons qui lui sont dédiées. Et il n'a pas pu s'empêcher de lui donner tort ! "C’est ce qu’elle croit", a-t-il rétorqué en riant, dans un extrait repéré par Télé-Loisirs. Il s'est ensuite épanché sur une chanson en particulier, dont il se souvient comme si c'était hier : "Je sais qu’il y en a une qui m’est totalement dédiée, elle s’appelle Voilà. Je lui parlais (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Coluche est mort il y a 35 ans : le tendre hommage de Jean-Luc Reichmann
PHOTO Françoise Hardy annoncée morte : son fils Thomas Dutronc dément et pousse un coup de gueule
VIDEO Clara Luciani complexée : comment le public l'a réconciliée avec elle-même
« La femme me filait le cafard » : Jacques Dutronc fait un drôle de lapsus sur Françoise Hardy
Alix Desmoineaux convoquée pour "incitation à la haine" : elle donne des détails méconnus sur cette affaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles