"C'est la chance, ce que j'appelle le destin" : Camille Lou se confie sur sa rencontre avec son nouveau compagnon

·1 min de lecture

Camille Lou annonçait en juillet dernier sa séparation avec Gabriele Beddoni, un beau brun italien, danseur contemporain et acrobate qu'elle avait rencontré sur La légende du roi Arthur. "Parfois, on te demande pas ton avis. Il s’en va. Et ton monde s’écroule. Tu tombes, tu te fais très mal. Et tu te relèves, seule, et tu te rends compte qu’en fait, le monde est toujours là et qu’il est encore plus beau que ce que tu croyais", constatait la chanteuse et actrice révélée par la comédie musicale 1789, les amants de la Bastille. Invitée d'Anne Roumanoff sur Europe 1, celle que les téléspectateurs de TF1 peuvent retrouver, chaque lundi, au générique de Je te promets, l'adaptation française de This is Us, s'est confiée sur sa rencontre avec son nouveau compagnon, un sportif accompli.

Camille Lou est revenue sur son changement de nom, avant qu'un chroniqueur évoque ses désirs de maternité. "Je rêve d'avoir des enfants, je suis née pour avoir des enfants, j'ai hâte", avait-elle déclaré à nos confrères de TV Mag. Une question qui a beaucoup amusé la jeune femme qui avait raconté son confinement dans une caravane. Elle a indiqué qu'il lui faudrait convaincre son conjoint pour exaucer son rêve, avant de se reprendre. "Je rigole, on est ensemble depuis très peu de temps. Depuis six mois maintenant...", a-t-elle précisé. Une rencontre en plein deuxième confinement qui a intrigué Anne Roumanoff et ses chroniqueurs. "Et ben, c'est la chance, ce que j'appelle le destin. C'était mon prof de (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Mort de Faustine Nogherotto (Star Academy 6) à l'âge de 31 ans : les circonstances de son décès dévoilées
Hélène de Fougerolles, en larmes, parle pour la première fois de sa fille, née autiste
Sa pièce de théâtre arrêtée brutalement, Kad Merad se confie sur cet épisode "traumatisant"
Gérard Louvin accusé de complicité de viols : son fils adoptif Kevin vole à son secours
Profilage s'arrête, Philippe Bas fait ses adieux à la série de TF1 : "Une très belle aventure"