"C'est une bonne nouvelle": Le Drian confirme le retour de l'ambassadeur d'Algérie à Paris

·2 min de lecture
Jean-Yves Le Drian, invité de BFMTV-RMC vendredi 7 janvier 2022 - BFMTV
Jean-Yves Le Drian, invité de BFMTV-RMC vendredi 7 janvier 2022 - BFMTV

876450610001_6290430224001

Après une interruption de plusieurs mois, l'ambassadeur d'Algérie en France est de retour à Paris et reprend ses fonctions, a confirmé Jean-Yves Le Drian ce vendredi sur BFMTV-RMC, qui s'était rendu à Alger au mois de décembre. "Il revient oui, c'est une bonne nouvelle", a déclaré le chef de la diplomatie.

"Nous avons eu avec les Algériens au cours des derniers mois quelques malentendus, c'est déjà arrivé, il y a toujours eu des difficultés à un moment ou à un autre mais on a toujours pu les résoudre", a estimé le ministre des Affaires étrangères.

Grave incident diplomatique

Le retour de l'ambassadeur algérien sonne la fin d'une grave crise diplomatique entre les deux pays, qui avait débuté le 2 octobre par des propos rapportés d'Emmanuel Macron dans Le Monde. Le chef de l'Etat français avait affirmé qu'après l'indépendance de l'Algérie en 1962, le pays s'était construit sur "une rente mémorielle" qui avait elle-même été entretenue par "le système politico-militaire".

Emmanuel Macron, qui s'exprimait devant des jeunes, notamment des descendants de harkis, de colons et de militants de l'indépendance algérienne, avait également questionné l'existence d'une nation algérienne avant la colonisation française.

Des propos qui avaient suscité le courroux d'Alger, qui avait rappelé son ambassadeur mais également interdit le survol de son territoire aux avions militaires français se rendant au Sahel dans le cadre de l'opération Barkhane.

"Volonté de relance"

"J'ai été reçu longuement par le président Tebboune, nous sommes dans une volonté de relance du partenariat avec l'Algérie, nous avons une histoire commune faite de complexité, de souffrances, il faut dépasser cela et reprendre ensemble le chemin des discussions", a soutenu Jean-Yves Le Drian ce vendredi.

"Tout ça est très positif, je me réjouis que l'ambassadeur d'Algérie revienne à Paris, ça va permettre de continuer ce travail en commun", a-t-il ajouté sur notre antenne.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles