"C'est beaucoup d'émotion" : Michel Fugain craque et fond en larmes dans "En Aparté"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un Michel Fugain bouleversant qui s'est dévoilé dans "En aparté", jeudi 12 mai. L'artiste de 79 ans, à qui l'on doit d'innombrables tubes qui ont marqué plusieurs générations comme "Une belle histoire", "Fais comme l'oiseau", "Attention mesdames et messieurs", "Je n'aurai pas le temps", est revenu sur son immense carrière.

Et Michel Fugain a eu bien du mal à contenir son émotion lorsqu'il a été question d'évoquer un autre artiste qu'il a cotoyé, Claude Nougaro. "J'ai une admiration sans limites pour cet homme", a-t-il tout d'abord énoncé à la vue d'une photo du chanteur toulousain décédé en 2004. "Un an après, on était à l'anniversaire de sa mort ou de son départ. Toulouse, tout au long des rues, avait mis des phrases de ses textes. C'était à tomber tellement c'était beau. D'un seul coup, on a eu l'impression de vivre pendant quelques heures, quelques jours, au milieu d'une ville tellement intelligente et tellement sensible", a-t-il ensuite réagi.

À lire également

MB14 en larmes dans "The Voice" : l'artiste fait des révélations sur son audition à l'aveugle

Débordé par l'émotion, Michel Fugain s'est ensuite arrêté, submergé par l'... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles