"C'est elle qui m'a aidée" : Nathalie et Wided, l'éclatant succès de l'accompagnement scolaire pour jeunes issus de milieu modeste

Benjamin Mathieu
Mardi soir, Wided a reçu une médaille gravée à son nom des mains du ministre de l'Éducation nationale, afin de récompenser son parcours, sous l'œil attentif de sa tutrice depuis cinq ans, Nathalie.

Dans la soirée du mardi 16 juillet, Wided Jamil a reçu une médaille gravée à son nom pour récompenser son parcours scolaire. Comme 61 autres bacheliers, la jeune fille de 17 ans recevra du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, une récompense après avoir bénéficié d'un accompagnement personnalisé pour jeunes issus de milieux modestes. Cette année, 100 % des élèves soutenus par l'Institut Télémaque ont décroché leur bac. Dans l'assistance, une personne ne louperait cela pour rien au monde. Il s'agit de Nathalie Decarsin, sa tutrice depuis cinq ans.

Dans un contexte différent, on ne se serait sans doute pas rencontrées.

Nathalie Decarsin

à franceinfo

Elles habitent à peine à dix kilomètres l'une de l'autre, mais elles font pourtant partie de deux mondes très éloignés. Issue d'une famille de commerçant en Champagne, Nathalie Decarsin est salariée d'une société cotée en bourse. Elle "habite dans une banlieue parisienne qui est Boulogne-Billancourt". Wided Jamil, quant à elle, "vient d'une petite banlieue parisienne qui s'appelle Gennevilliers". Fille d'une femme de ménage et d'un père ouvrier à la retraire, elle est la dernière d'une famille de huit enfants.

La rencontre

Très engagée dans les programmes d'éducation, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi