C'est à "Loft Story" que l'on doit ces détails dans nos émissions préférées

Clément Vaillant et Louise Wessbecher
·1 min de lecture
Le confessionnal de "Loft Story" en 2001 (à droite) est aujourd'hui décliné dans d'autres programmes comme dans  "Top Chef" ou "Un dîner presque parfait" notamment. (Photo: M6 / Montage Le HuffPost)
Le confessionnal de "Loft Story" en 2001 (à droite) est aujourd'hui décliné dans d'autres programmes comme dans "Top Chef" ou "Un dîner presque parfait" notamment. (Photo: M6 / Montage Le HuffPost)

TÉLÉVISION - “Koh Lanta”, “The Voice”, “Top Chef”... Vous regardez peut-être ces grands divertissements incontournables de la télévision française. Mais aviez-vous remarqué qu’ils reprennent certains codes issus de la télé-réalité? Alors que “Loft Story” fête ses 20 ans le 26 avril, Le HuffPost s’est intéressé à son riche héritage dans le monde du petit écran.

1./ Le confessionnal

C’est sans aucun doute le code de la télé-réalité le plus courant. Celui qui consiste à enfermer des candidats dans une pièce insonorisée. Seule face à la caméra, il peut alors livrer des confidences les plus sincères possibles ou attaquer ses concurrents. C’est d’ailleurs dans le confessionnal des “Anges 5” que Nabilla a prononcé son expression devenue culte : “non mais allo quoi”.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Le confessionnal a amené ce qu’on qualifie d’interviews narratives, où on voit le personnage raconter comment il a vécu une situation, ce qu’il a ressenti,” explique au HuffPost Nathalie Nadaud-Albertini, docteure en sociologie de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). “Le CSA a décrit cela comme une nouvelle façon d’écrire à la télévision qui s’est immiscée dans d’autres genres.”

Ce huis clos permet d’être cash et d’avoir une parole authentique. Ce format a d’ailleurs été plébiscité par M6 pour son programme culinaire “Un dîner presque parfait”. À l’issue du repas, les candidats se rendent dans la salle de bain pour noter à l’aide...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.