"C'est éprouvant" : Quand Charlotte Gainsbourg évoquait son père "saoul en permanence"

·1 min de lecture

Une enfance et une adolescence aux souvenirs atypiques. Même si Charlotte Gainsbourg vouait et voue encore un amour inconditionnel à son père, elle reconnaît que grandir aux côtés du chanteur n'a pas toujours été une partie de plaisir. En 2017, avec nos confrères du magazine M, la fille de Jane Birkin a évoqué la complexité de sa relation avec l'artiste qui enchaînait les scandales et les verres d'alcool.

"Il était saoul en permanence, c'est éprouvant à vivre pour une enfant" a confié Charlotte Gainsbourg, alors âgée de 15 ans à l'époque. Sans cesse sous l'emprise de l'alcool, la jeune fille confrontée de plein fouet aux travers de son père en a même oublié son innocence, "je me transformais en flic sur le tournage, je guettais les écarts." Il était difficile pour elle d'être la voix de la raison pour celui qui aurait dû être la sienne. Et même si elle aime son père "plus que tout", aujourd'hui âgée de 49 ans, l'actrice et la mère de trois enfants a avoué avoir "eu tellement de mal à me faire une vie."

Malgré cette vie de famille tumultueuse, la fille de Serge Gainsbourg n'a aucune rancoeur envers l'éducation de ses parents. En 2015, dans une interview pour Télérama sur ce sujet, Charlotte Gainsbourg avait simplement déclaré : "Mes parents ne m'ont pas appris à vivre joyeusement. J'ai grandi avec l'idée que le malheur est séduisant." Pour autant, l'actrice ne cesse de rendre hommage à celui qui l'a nourri culturellement et qui lui a donné "des repères très nets" en choisissant (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le nouveau roi des Zoulous s'est marié ! Découvrez la reine et son incroyable dot
Agression sexuelle : Kevin Spacey sur le point de voir son procès en civil bientôt rejeté
Jean Castex fier de son « engagement tenu »
PHOTO - Mary de Danemark fière et élégante pour la confirmation de son fils le prince Christian
Diana : c'en est fini pour Martin Bashir, son plus célèbre confesseur