Cessez-le-feu en Syrie : "Les Turcs atteignent leurs objectifs", selon un spécialiste des questions militaires

franceinfo

"Les Turcs atteignent leurs objectifs, de démilitariser toute cette zone frontière", a estimé Michel Goya, colonel à la retraite des troupes de marine, historien et spécialiste des questions militaires sur franceinfo vendredi 18 octobre, alors qu'un cessez-le-feu fragile a été conclu entre la Turquie et les Kurdes du nord-est de la Syrie.

franceinfo : Des échanges de tirs ont été entendus, dans le secteur de Ras al-Aïn, dans le nord-est de la Syrie : est-ce que ça veut dire que ce cessez-le-feu est bafoué ou simplement qu'il est fragile ?

Michel Goya : On est plutôt dans ce [deuxième] cas de figure. Tous les cessez-le-feu qu'il a pu y avoir dans la région ont toujours été très fragiles. Là, en l'occurrence, il y a beaucoup d'acteurs présents, beaucoup de forces, de milices, qui sont regroupés sous plusieurs bannières de part et d'autres, donc tout n'est pas forcément complètement contrôlable. Il n'y a pas que des Kurdes, des Turcs et l'armée syrienne, dans la région.

Il s'agit d'un cessez-le-feu provisoire, il deviendra permanent si dans cinq jours, les forces kurdes ont bien reculé au-delà de cette bande de terre, cette zone de sécurité qui était l'objectif des Turcs depuis le début. Ce sont des conditions qui n'étaient finalement pas très compliquées à accepter, pour les Turcs...

Oui, les Turcs atteignent (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi