Cessez-le-feu russe : Zelensky accuse Poutine de vouloir stopper la progression de l'armée ukrainienne

Volodymyr Zelensky lors de son allocution quotidienne du 1er janvier 2023 - Capture d'écran YouTube / Ukraine
Volodymyr Zelensky lors de son allocution quotidienne du 1er janvier 2023 - Capture d'écran YouTube / Ukraine

Le président ukrainien a maintenu que la guerre ne s'arrêterait que lorsque les soldats russes quitteront le territoire.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a estimé jeudi que la trêve proposée par la Russie visait à empêcher l'Ukraine de progresser dans la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine.

Ce jeudi, le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a demandé à ses soldats déployés en Ukraine de cesser les hostilités les 6 et 7 janvier prochains, dans le cadre du Noël orthodoxe. Il s'agit de la première trêve d'ampleur depuis le début du conflit le 24 février dernier.

"Ils veulent utiliser Noël comme une excuse pour tenter, ne serait-ce que temporairement, d'arrêter la progression de nos hommes dans le Donbass et nous empêcher d'y acheminer des équipements, des munitions et d'y mobiliser des soldats", a déclaré Volodymyr Zelensky dans son allocution quotidienne.

Pour avoir la paix, il faut partir

"Qu'y gagneront-ils ? Seulement des pertes supplémentaires." Le président ukrainien a ajouté que la guerre "ne se terminera que lorsque vos soldats partiront ou lorsque nous les aurons jetés dehors".

Volodymyr Zelensky s'est alors directement adressé au peuple russe qui craint "un homme au Kremlin".

"Votre peur de lui détruit votre pays", a-t-il lancé.

Un peu plus tôt dans la journée, un conseiller de la présidence ukrainienne a réfuté tout respect du cessez-le-feu côté ukrainien.

"La Russie doit quitter les territoires occupés, c'est alors seulement qu'il y aura une 'trêve temporaire'. Gardez votre hypocrisie", a réagi sur Twitter Mykhaïlo Podoliak.

VIDÉO - Qui est Volodymyr Zelensky, le président de l'Ukraine ?

Article original publié sur BFMTV.com