Cesare Battisti nie avoir tenté de fuir le Brésil

Cesare Battisti se défend d’avoir voulu fuir le Brésil. L’ex-militant d’extrême gauche, dont l’Italie réclame l’extradition, avait été interpellé la semaine dernière alors qu’il s’apprêtait à passer la frontière bolivienne. Vendredi un juge a néanmoins ordonné sa remise en liberté. Cesare Battisti a donné sa version des faits face aux caméras.

“Je suis un immigrant, avec un visa permanent dans le pays. Je peux quitter ce pays comme je veux et quand je veux. Je n’ai aucune restriction. J’ai les mêmes droits qu’un Brésilien, je ne suis pas un réfugié, mais un immigrant. Je ne connais pas Evo Morales, je ne connais personne en Bolivie, pourquoi aurai-je voulu fuir ?”, a t-il déclaré.

En 2009, la Cour suprême du Brésil avait autorisé l’extradition de l’Italien, condamné à perpétuité pour quatre meurtres commis dans les années 70. Mais l’ex-président Lula s’y était opposé. L’actuel gouvernement brésilien a dit vendredi étudier cette possibilité.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages