Le cinéma à l'arrêt : ces films reportés à cause du Coronavirus

Marilyne Letertre
Journaliste ciné

Vous les attendiez de pied ferme mais il faudra prendre votre mal en patience. Le coronavirus met aussi à mal la santé du cinéma : les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits, limitant ainsi la jauge des salles. De nombreux distributeurs, craignant même une fermeture temporaire des cinémas, préfèrent jouer la sécurité et reportent la sortie de leurs films. Parfois même sans avoir calé de nouvelle date : l’agenda de la rentrée est en effet déjà occupé par ceux qui s’étaient positionnés depuis longtemps. Voici la liste des films concernés à ce jour.


Mourir peut attendre

Initialement prévu pour le 8 avril, le prochain opus de la saga dans lequel Daniel Craig tirera sa révérence sortira finalement en novembre.


Divorce Club

La comédie de Michaël Youn, récompensée du Grand Prix à l’Alpe d’Huez, a été déprogrammée des sorties du 25 mars. Nouvelle date à venir.


Mulan

Disney a finalement décidé de reporter la sortie de l’adaptation en live action du dessin animé de 1998. On ne sait pas encore quand le public y aura finalement accès.


Les nouveaux mutants

Même punition pour ce film centré sur de jeunes super héros qui, initialement programmé au 8 avril, est reporté à une date ultérieure.


Fast and Furious 9

Les fans de Dom Toretto et sa bande devront patienter quasiment un an de plus afin de découvrir les nouvelles aventures des héros de la franchise. Plus de sortie le 20 mai mais en avril 2021 ! Les amoureux de Vin Diesel sont dépités : Bloodshot qu’ils attendaient pour le 25 mars est lui aussi reporté.


Pierre Lapin 2

Vos têtes blondes espéraient profiter des vacances de Pâques pour suivre les secondes aventures de Pierre Lapin au cinéma ? Rabattez vous plutôt sur Disney+ : le long-métrage est reporté à une date ultérieure, non définie.


Effacer l’historique

La nouvelle comédie du tandem Kervern-Delépine (Mammuth, I feel Good...) était d’autant plus attendue que le film venait de décrocher l’Ours d’argent au prestigieux festival de Berlin. Mais finie la sortie au 22 avril. To be continued...


Mignonnes

Les premiers films sont fragiles. Aussi, pas de prise de risque pour Mignonnes de Maimouna Doucouré qui, prévu pour le 1er avril, est décalé au 3 juin.


Miss

C’est le premier film français à avoir pris cette décision difficile. D’abord programmée pour le 11 mars, cette comédie sur un garçon rêvant de devenir Miss France sortira finalement le 23 septembre.



La daronne

Même Isabelle Huppert n’est pas assez forte pour tenir tête au virus : La daronne a été déprogrammé et attend un nouveau créneau pour remplacer celui du 25 mars.


Pinocchio

L’adaptation italienne du conte culte de Collodi avec Roberto Benigni dans le rôle de Gepetto devait débarquer dans nos salles le 18 Mars. Raté : lui aussi décalé !


Le jardin secret

Annoncé au 8 avril, ce film jeune public sortira finalement pendant les vacances d’été, en août.


Adolescentes

On attendait le très beau documentaire de Sébastien Lifshitz le 25 mars. Il sortira finalement le 3 juin.


Affamés


Récupéré par Disney, après que la firme a racheté la Fox, ce film d’horreur initialement prévu pour le 15 avril fait aussi partie des dommages collatéraux du virus. Nouvelle date à venir.


Sans un bruit 2

C’est à peine une semaine avant la sortie du 18 mars que John Krasinski a annoncé la mauvaise nouvelle : la suite du film d’horreur dans lequel il dirige à nouveau sa femme Emily Blunt sera elle aussi reprogrammée quand le climat se sera apaisé.


Et aussi :

> A coeur battant de Keren Ben Rafael. Nouvelle date en attente.
> Rocks de Sarah Gavron sortira finalement le 17 juin, à la place du 15 avril.
> Le sel des larmes. Nouvelle date annoncée prochainement
> Brutus vs Cesar. Prévue pour avril, la comédie de Kheiron (Nous trois ou rien) sortira finalement le 1er juillet.