"Certains veulent le croire" : la drôle de réaction d'Emmanuel Macron après le tacle d'un élu (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les déplacements d'Emmanuel Macron sur le terrain donnent régulièrement l'opportunité à ses adversaires politiques ou ses détracteurs de lui envoyer une pique ou un reproche bien placé. Ce jeudi 14 octobre, le président de la République s'est rendu à Tremblay-en-France, dans le département de Seine-Saint-Denis, afin d'évoquer l'importance du sport, à moins de trois ans du coup d'envoi des Jeux Olympiques qui seront organisés à Paris. Plus tard dans la journée, il est attendu au stade Léo-Lagrange de Poissy (Yvelynes), où il annoncera de nouvelles aides pour le sport de proximité et participera à un match caritatif organisé par le Variétés club de France. Mais avant de faire tomber le costume, il a fallu mouiller le maillot.

Notamment lorsqu'il a croisé la route de Patrick Karam, vice-président du conseil régional d'Ile-de-France et ancien délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer sous Nicolas Sarkozy. Aujourd'hui, ce fidèle allié de Valérie Pécresse, dont il a rejoint le rangs du parti alternatif "Libres !" - censé rassembler droite et centre, ndlr - avait une occasion en or de tancer le chef de l'Etat. Il lui a ainsi fait remarquer que les athlètes tricolores n'avaient "pas été performants à Tokyo", et donc qu'"il y a des réponses à apporter" à ce problème, si la délégation française veut être à la hauteur des attentes pour les prochaines olympiades à domicile.

Emmanuel Macron a alors invité son interlocuteur à en discuter plus précisément avec (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jean Castex va offrir un drôle de cadeau au Pape François lors de sa visite au Vatican
Harry et Meghan : le témoignage pas tendre d'un ancien majordome qui dénonce leurs "ragots juteux" contre la famille royale
Mort de Gabby Petito : les proches de l'influenceuse bouleversés par sa disparition, “Quelqu'un doit payer pour ce qu'il a fait”
Décès d'Emmanuel de La Taille, ancien journaliste de TF1, dans un accident de la route
Gabriel Attal annonce que le pass sanitaire pourra "être prolongé jusqu'au 31 juillet 2022", il attaque les réfractaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles