Certains pourraient être protégés du Covid-19 sans jamais l'avoir eu

Dans le cas présent, ces lymphocytes T pourraient être des restes d'une exposition antérieure à un autre coronavirus — probablement l'un des quatre qui causent les rhumes les plus courants. "Vous commencez avec un petit avantage, une longueur d'avance dans la course à l'armement entre le virus qui veut se reproduire et le système immunitaire qui veut l'éliminer", a déclaré Alessandro Sette, l'un des coauteurs de l'étude, à Business Insider US. Il a ajouté que les lymphocytes T auxiliaires à réaction croisée pourraient "aider à générer une réponse immunitaire plus rapide et plus forte".

Une 'longueur d'avance' immunologique

Pour son étude, l'équipe d'Alessandro Sette a examiné le système immunitaire de 20 personnes ayant contracté le nouveau coronavirus et s'en étant remises, ainsi que des échantillons de sang de 20 personnes prélevés entre 2015 et 2018 (ce qui signifie qu'il n'y avait aucune chance que ces personnes aient été exposées au nouveau coronavirus).

Parmi les 20 patients dont l'infection par le Covid-19 a été confirmée, les chercheurs ont constaté que chaque personne possédait à la fois les globules blancs spécifiquement conçus pour combattre le virus et les anticorps qui en résultent.

"Les données suggèrent qu'une personne moyenne va avoir une bonne réponse immunitaire et peut avoir une immunité pendant un certain temps", a déclaré Shane Crotty, un autre co-auteur de l'étude, à Business Insider US.

Il a ajouté que cette conclusion signifiait probablement que "les nombreux vaccins que les gens essaient de fabriquer devraient pouvoir reproduire l'immunité naturelle".

Parmi les 20 personnes dont les échantillons de sang ont été prélevés avant la pandémie, 50% avaient un type de globule blanc appelé CD4+ — des lymphocytes T qui aident le système immunitaire à créer des anticorps — que les chercheurs ont trouvé capables de reconnaître le nouveau coronavirus et d'inciter le système immunitaire à riposter immédiatement.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires

(...) Cliquez ici pour voir la suite

IBM se retire du marché de la reconnaissance faciale pour lutter contre le racisme
Selon l'OMS, les visières de protection pourraient aider à freiner la propagation du coronavirus
Il faudra au moins deux ans à l'économie française pour se relever de la crise
Pourquoi les supermarchés envoient encore 20 milliards de prospectus par an dans vos boîtes aux lettres
Voici quand vous pourrez voir les films de Cannes 2020 au cinéma