Certains centres de vaccination ne sont accessibles que pour les personnes disposant d'un pass sanitaire

·2 min de lecture
Le pass sanitaire est désormais exigé dans certains centres commerciaux (Photo : BERTRAND GUAY/AFP via Getty Images)

L'application des directives relatives au pass sanitaire provoque des situations ubuesques dans certains centres de vaccination, situés dans des centres commerciaux.

Une incongruité qui confine à l'absurde. Dans le cortège de mesures qui ont accompagné depuis plusieurs semaines le déploiement du pass sanitaire en France, certaines provoquent des conséquences pour le moins regrettables. 

"Tout l'intérêt, pour nos clients, était de pouvoir aller se faire vacciner sans rendez-vous"

Ainsi, depuis le début du mois d'août, plusieurs centres commerciaux de plus de 20.000 m² ont dû, conformément aux recommandations gouvernementales, instaurer ce fameux pass sanitaire. Le problème, comme l'a relevé Le Figaro, c'est que certains de ces centres commerciaux hébergent... des centres de vaccination.

"Tout l'intérêt, pour nos clients, était de pouvoir aller se faire vacciner sans rendez-vous, en allant faire leurs courses, affirme ainsi Anne-Sophie Sancerre, directrice des opérations en Europe du Sud du géant de l'immobilier commercial Unibail-Rodamco-Westfield, citée par Le Figaro. C'était un gros atout pour toucher une population moins connectée et plus populaire." Au-delà de la baisse de fréquentation provoquée par la mise en place du pass sanitaire, ces lieux de vaccination sont donc désormais considérablement moins accessibles à ceux qui souhaitent en profiter. 

Se faire tester pour pouvoir se faire vacciner

La solution pour ces derniers semble ainsi être... de se faire tester pour pouvoir aller se faire vacciner. "Lorsque les personnes qui souhaitent se faire vacciner n'ont pas fait de test, nous les laissons quand même rentrer si le centre de vaccination est situé à côté de l'entrée, ou alors nous les faisons accompagner par un vigile, mais cela ne sera plus possible lorsque la fréquentation augmentera à nouveau, à la rentrée", prévient Anne-Sophie Sancerre.

L'application du pass sanitaire dans les centres commerciaux concernés a en tout cas d'ores et déjà eu un impact sur le nombre de personnes vaccinées dans ces lieux. Le Figaro évoque ainsi l'exemple du centre commercial Rosny 2, où "le rythme quotidien est tombé de 930 personnes vaccinées par jour à 500".

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles