Cergy-Pontoise : la moitié des piscines fermées en raison de la pénurie de maîtres-nageurs

© XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Sac de sport sur l’épaule et tongs aux pieds, ces deux habituées des piscines de la ville de Cergy déplorent la fermeture de la moitié des centres aquatiques cet été. "Je ne comprends pas l'agglomération. Attendez, il fait quand même des grosses chaleurs, ce n'est pas normal", lance cette dame. "Sur l'agglomération, il y a tout de même pas mal de piscines. D'habitude, c'est toujours un petit peu dommage d'être obligé de changer ses plans parce qu'il y en a qui sont fermées", ajoute cette habituée.

Le Covid a impacté les formations

Si les piscines sont fermées, c'est parce qu’il manque onze maîtres-nageurs. Malika Yebdri, élue chargée des sports à l’agglomération de Cergy-Pontoise, pointe du doigt des difficultés de recrutement : "Nous, on est désespérés, très inquiets. C'est absolument la première année qu'on est dans cette situation. D'habitude, on arrive à compléter", explique-t-elle. "La réalité, c'est que la crise sanitaire a impacté concrètement l'organisation des formations et le passage des diplômes. Donc, on n'a pas pu former et diplômer les maîtres-nageurs en bonne et due forme".

>>Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Entre 1.500 et 2.000 professionnels manquants

Et pour ceux qui ont pu être formés, la perspective d’un emploi dans une piscine municipale n’est pas toujours le plus attrayant, explique Estelle, maître-nageuse. "À 18-20 ans, on a plus envie d'être sur les plages landaises que dans une piscine enfermé...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles