Cergy: l'auteur présumé de l'agression raciste interpellé

·1 min de lecture
(Photo: Jose Maria Hernandez / EyeEm via Getty Images)
(Photo: Jose Maria Hernandez / EyeEm via Getty Images)

FAITS DIVERS - L’auteur de l’agression raciste qui s’est déroulée dans la nuit de dimanche à Cergy, devant le restaurant “Brasco”, a été interpellé ce mardi 1er juin, rapportent Le Parisien et BFMTV, une information confirmée au HuffPost par le parquet de Pontoise.

Selon cette même source, l’individu, âgé de 24 ans, a été placé en garde à vue après son interpellation à Paris à 12h30. L’auteur des faits, qui montrait son visage sur la vidéo, avait été rapidement identifié. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a salué la “réaction rapide” des forces de l’ordre. “Le racisme ne doit jamais rester impuni”, a-t-il ajouté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une enquête avait été ouverte lundi, après la diffusion d’images filmées par une voisine du restaurant: on y voyait un jeune homme se présentant comme “algérien” insulter à plusieurs reprises et avec des termes racistes un livreur noir qui se trouvait devant l’établissement. Il s’en était également pris à la voisine à l’origine de la vidéo. Il lance notamment “espèce de négresse, espèce de sale noire (...), pendant 800 ans on vous a vendus comme du bétail”.

Trois plaintes ont été déposées, par le propriétaire du restaurant d’une part et par l’avocat du livreur et de l’autrice de la vidéo mardi auprès du procureur de Pontoise pour des faits qualifiés de “violence volontaire avec la circonstance aggravante de racisme”, “injures publiques à caractère raciste”, “apologie de l’esclavage ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.