Les céréales raffinées associées à un risque plus élevé de maladie cardiaque

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Top view of wholegrain and cereal composition shot on white background. This type of food is rich of fiber and is ideal for dieting. The composition includes wholegrain sliced bread, various kinds of wholegrain pasta, wholegrain crackers, oat flakes, brown rice, spelt and flax seeds. Predominant colors are brown and white. XXXL 42Mp studio photo taken with SONY A7rII and Zeiss Batis 40mm F2.0 CF

Les chercheurs ont constaté que ceux qui consomment au moins 350 grammes de céréales raffinées par jour auraient un risque de décès 27% plus élevé.

Selon une étude publiée par le BMJ, une consommation élevée de céréales raffinées serait associée à un risque plus élevé de maladies cardiaques et de décès que les grains entiers. Les céréales complètes sont davantage riches en fibres alimentaires, en vitamines, en minéraux et en acides gras essentiels. Par le passé, des études avaient rapporté un lien entre une consommation de grains entiers et un risque amoindri de maladies cardiovasculaires et de décès.

Alors, pour établir un lien possible entre la consommation de céréales raffinées, de grains entiers et de riz blanc avec les maladies cardiovasculaires, les chercheurs ont analysé les données de 137 130 personnes âgées de 35 à 70 ans dans 21 pays à revenu faible, intermédiaire et élevé qui n'avaient aucun antécédent de maladie cardiaque.

Une pression artérielle élevée

Après avoir pris en compte d'autres facteurs, les chercheurs ont constaté que la catégorie la plus élevée de consommation de céréales raffinées (au moins 350 grammes ou environ 7 portions par jour) était associée à un risque de décès 27% plus élevé et à un plus grand risque d’événements cardiovasculaires graves par rapport à la catégorie de consommation la plus faible (moins de 50 grammes par jour).

Des apports plus élevés de grains raffinés étaient associés à une pression artérielle plus élevée, mais aucune association significative n'a été trouvée entre les apports de grains entiers ou de riz blanc et les résultats pour la santé. Les chercheurs précisent que cette étude a certaines limites, les réponses ont été obtenues via des questionnaires pouvant donc impacter l’exactitude des résultats.

Au regard des résultats, les chercheurs estiment toutefois qu’au niveau mondial, il faudrait encourager une consommation plus faible de produits raffinés et favoriser une consommation plus importante de grains entiers. “La réduction de la quantité et l'amélioration de la qualité des glucides sont essentielles pour de meilleurs résultats de santé”, concluent les scientifiques.

Ce contenu peut également vous intéresser :