Le cercueil de Johnny abîmé ? Pourquoi cela ne tient pas

Il y a trois jours, nos confrères de Public révélaient que le cercueil de Johnny Hallyday commençait à se détériorer. Interviewé par Le Figaro, Bruno Magras, président du conseil territorial de Saint-Barthélemy, dément cette information et explique pourquoi.

Un débat est né autour du cercueil de Johnny Hallyday. Pour Bruno Magras, président du conseil territorial de Saint-Barthélemy, la tombe de l'idole des jeunes, installée au cimetière marin de Lorient, est en parfait état. Dans une interview accordée au Figaro, il revient sur le choix de l'emplacement du cercueil du rockeur : "Une zone comportait plusieurs tombes abandonnées. Nous avons trouvé un endroit où il n’y avait que de la terre et qui était adapté au cercueil. Johnny Hallyday a été transporté dans un cercueil étanche, scellé et plombé particulièrement lourd pour ne pas être abîmé par la dépressurisation lors du long voyage transatlantique entre Paris et St Barth", explique-t-il. Pour lui, prétendre que le cercueil de Johnny Hallyday serait abîmé ne tient pas la route.

Cette déclaration va à l'encontre de ce qu'indiquait Public dans son édition du vendredi 11 octobre dernier. Depuis que Laura Smet a appris par la presse que Læticia Hallyday souhaitait exhumer le cercueil de son époux, les démarches ont été interrompues. D'après le magazine, si les négociations entre la veuve du Taulier et ses beaux-enfants tardent, cela pourrait poser problème. En effet, d'après nos confrères, le cercueil de Johnny Hallyday commencerait à se détériorer au contact du sable humide. Pour rappel, le cimetière où est enterré le chanteur décédé le 5 décembre 2017, se situe en bord de mer. Le début des travaux d’exhumation et les remous du sable sur le cercueil, désormais moins protégé des intempéries,

Retrouvez cet article sur GALA

Cette vidéo peut également vous intéresser :