Les centres de vaccination pris d'assaut : "Papa, fais-toi vacciner sinon on ne part en vacances !"

·1 min de lecture

Les Français n'ont pas n'attendu : sitôt les annonces du chef de l'État énoncées, lundi soir, une ruée vers les centres de vaccination contre le Covid-19 a été observée un peu partout en France. À la mairie du 18e arrondissement de Paris, les personnes étaient très nombreuses à tenter leur chance ce mardi, même sans rendez-vous. La file d'attente commençait dès l'entrée, montait dans les étages et s'étendait dans les couloirs.

"Pas le choix"

Amine fait partie des lève-tôt, venus à l'improviste. "J'ai eu de la chance, je crois que je suis le dernier pour la journée. Mais apparemment, il y a eu un vrai raz-de-marée. À la suite des annonces gouvernementales d'hier, ma fille m'a envoyé un texto ce matin en me disant 'Papa, fais-toi vacciner sinon on ne part en vacances !' Pas le choix !"

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

L'allocution du Président a eu l'effet d'un électrochoc, pour Amine comme pour d'autres. Dans la foule, Jean-Charles a rapidement abandonné tout espoir d'obtenir une dose. Cet après-midi, il pourra au moins fixer un rendez-vous. "Je voulais le faire depuis un petit moment et je n'ai pas pris le temps. Là, le fait qu'on ne puisse plus aller dans de nombreux endroits en août, ça accélère la décision de le faire."

Des vaccins, même sans rendez-vous

Il faut préciser que la mairie du 18e arrondissement de Paris a ouvert la vaccination sans rendez-vous depuis lundi seulement, après un creux de plusieurs semaines. ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles