Les centres de vaccination contre le Covid-19 face au casse-tête des prises de rendez-vous : "On a eu une dame qui en avait pris onze !"

franceinfo
·1 min de lecture

Entre impatience, maladresse informatique et incompréhensions, les candidats à la vaccination bloquent parfois plusieurs créneaux, engendrant un casse-tête pour les centres de vaccination.

Alors que toujours plus de Français sont candidats à la vaccination contre le Covid-19 et que le nombre de doses reste, lui, limité, les centres de vaccination peuvent être confrontés à un phénomène plus ou moins problématique selon leur taille : la multiplication des prises de rendez-vous par une seule et même personne. Les équipes de la plateforme téléphonique mise en place en Haute-Garonne ont ainsi recensé 14 000 erreurs dans les prises de rendez-vous après deux mois de campagne de vaccination.

— Julie Oudet (@JulieOudet) February 15, 2021Encore une liste interminable (des milliers) de gens qui ont trusté des dizaines de rdv de vaccination sur internet, que nous allons devoir appeler pour voir lesquels ils gardent et lesquels nous libérerons pour leurs concitoyens. #Civisme
SVP évitez de faire comme pour le PQ.

Julie Oudet, urgentiste au CHU de Toulouse Purpan, peste sur Twitter contre ces comportements. Elle assure que, sur les plateformes de prise de rendez-vous en ligne, "rien n'empêche de prendre des rendez-vous avec un détail qui change", ce qui peut conduire à des doublons et donc à des rendez-vous non honorés lorsqu'une personne déjà vaccinée n'annule pas ses autres demandes. Doctolib, l'une des trois plateformes en ligne retenues pour l'organisation des vaccinations, assure pour sa part que le sujet est "tout à fait marginal" et explique que "le paramétrage dépend de chaque centre".

Beaucoup de doublons involontaires

Le record de créneaux bloqués par une seule (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi