Le centre et le sud de la Chine enregistrent des températures record

Plus de 90 alertes rouges aux fortes chaleurs ont été déclenchées mercredi en Chine, avec des records de températures dans plusieurs mégalopoles du centre et du sud du pays.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Les chantiers et les activités de plein air sont arrêtés à Shanghai, et cette fois ce n’est pas pour le Covid, mais pour les températures extrêmes qui écrasent le bassin du fleuve Yangtsé. 40,9 degrés Celsius ont été relevées cet après-midi à 14h30 à Shanghai. Les Shanghaiens n’avaient pas vu cela depuis la mise en place de la météo en 1873 ! Cela fera dix jours ce jeudi que la capitale économique est confrontée aux fortes chaleurs, une situation qui devrait se prolonger jusqu’à ce week-end, selon Wu Rui, le directeur du bureau météorologique local.

Record de chaleur également à Yanjin avec 44°C enregistrées lundi : le thermomètre n’était jamais allé aussi haut depuis 1959. 41,3°C à Chongqing.

#Coupdechaud

À Chengdu, toujours au sud-ouest, les habitants n’ont même pas pu s’abriter derrière les climatiseurs, en raison d’une panne d’électricité. Un patient est décédé à l’hôpital des suites d’un coup de chaleur, rapporte le Global Times. Sur les réseaux, le hashtag #热射病 (« coup de chaud ») a fait plus de 660 millions de vues, avec des conseils pour bien s’hydrater et rester à l’abri du soleil.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles