La centrale de Zaporijjia en Ukraine reconnectée au réseau électrique

La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia (ici photographiée le 11 septembre) a été reconnectée au réseau électrique du pays.
STRINGER / AFP La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia (ici photographiée le 11 septembre) a été reconnectée au réseau électrique du pays.

STRINGER / AFP

La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia (ici photographiée le 11 septembre) a été reconnectée au réseau électrique du pays.

UKRAINE - La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia a été reconnectée au réseau électrique du pays, a indiqué ce samedi 17 septembre l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), après que le site avait été privé de source d’électricité, ce qui augmentait le risque d’un accident.

« La ligne de 750 kilovolts (kv) réparée alimente la plus grande centrale nucléaire d’Europe (...) avec l’électricité nécessaire pour assurer le refroidissement des réacteurs et d’autres fonctions de sécurité », a indiqué l’AIEA dans un communiqué.

Un enjeu d’affrontements entre Russes et Ukrainiens

Depuis qu’elle avait été débranchée du réseau, la centrale, enjeu d’affrontements entre Russes et Ukrainiens ces dernières semaines, et dont les réacteurs ont été stoppés, ne pouvait compter que sur une alimentation par centrale thermique pour assurer le refroidissement de ses installations. Le risque était que cette alimentation soit coupée.

La centrale, située dans le sud de l’Ukraine sur le fleuve Dniepr, est passée sous le contrôle des forces russes en mars et les bombardements sur le site ont fait craindre une catastrophe nucléaire.

Une équipe d’experts de l’AIEA a pu s’y rendre début septembre, et deux de ses membres y sont restés pour une surveillance permanente.

À voir également sur Le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi