Centrale de Zaporijjia : le dernier réacteur a été mis à l'arrêt

Selon Energoatom, un arrêt à froid constitue "l'état le plus sûr" pour le réacteur, qui restait depuis trois jours le seul à produire l'électricité nécessaire au refroidissement du combustible nucléaire et à la sécurité du site.