Centrale nucléaire de Zaporijjia : "pour l’instant le risque est très limité"

La totale déconnection de la centrale nucléaire de Zaporijjia après des dommages causés au réseau électrique a inquiété. La cause de cet arrêt : les bombardements incessants aux abords de la centrale. Qu’est-ce qu’ engendrerait une perte des alimentations électriques extérieures ? Et quels seraient les risques encourus ? Selon Emmanuelle Galichet, docteure en physique nucléaire et enseignante-chercheure au Cnam en sciences et technologies nucléaires, invitée de France 24 "le site a la possibilité de trouver une alimentation et notamment les groupes électrogènes ou une alimentation auxiliaire pour permettre le refroidissement du cœur qui est complètement indispensable". Elle a également suggéré "la meilleure solution quand même ce serait qu’on arrête les combats et que l’AIEA puisse se rendre sur le site". Explications.