Centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia en Ukraine : un risque de «pulvérisation de substances radioactives»

Selon l'opérateur public ukrainien Energoatom, l'infrastructure de la centrale a été endommagée par des bombardements, il existe désormais des risques «pulvérisation de substances radioactives».

Il existe un risque de "pulvérisation de substances radioactives" à la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia , occupée par les troupes russes, a averti samedi l'opérateur public ukrainien.

Selon Energoatom, les troupes russes ont "bombardé à plusieurs reprises au cours de la dernière journée" le site. "L'infrastructure de la centrale a été endommagée, et il existe des risques de fuite d'hydrogène et de pulvérisation de substances radioactives", a indiqué l'agence sur Telegram, ajoutant qu'il y avait "un risque d'incendie élevé".

Depuis des semaines, Moscou et Kiev s'accusent mutuellement de plusieurs bombardements qui ont visé le site de cette centrale , faisant craindre une catastrophe nucléaire. L'ONU a appelé à mettre en place une zone démilitarisée autour de la centrale afin de garantir sa sécurité et à permettre l'envoi d'une mission d'inspection internationale. Une mission d'inspection de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) est attendue à la centrale "la semaine prochaine", a indiqué jeudi soir la conseillère du ministre de l'Energie Lana Zerkal citée par des médias.

Retrouvez cet article sur Paris Match

VIDÉO - Centrale nucléaire de Zaporijia en Ukraine: Volodymyr Zelensky craint le scénario du pire