En Centrafrique, un soldat français porte une devise nazie sur son uniforme

Centrafrique : ce que l'on sait du soldat qui arborait un insigne nazi

L'inscription, discrète, pourrait passer inaperçue. La chaîne BFM TV révèle, vendredi 20 décembre et photo à l'appui, qu'un soldat français déployé en Centrafrique arbore un écusson avec une référence nazie sur son uniforme. La devise SS "Meine Ehre heißt Treue" ("Mon honneur s'appelle fidélité") apparaît dans le cercle de son macaron, sur sa manche, où figure également la mention "RCA 2013" et le numéro 32 sur fond de drapeau tricolore.


Le cliché a été publié sur la page Facebook des opérations extérieures de l'armée. Il a depuis été retiré "non pas pour cacher une situation mais pour prendre à bras-le-corps une affaire", indique Gilles Jaron, porte-parole de l'état-major des armées, à BFM TV.

"C'est une affaire qui est entre les mains du commandement sur le terrain, aucune sanction n'a encore été prise", a-t-il encore précisé, regrettant l'affaire. "Ce qui est dramatique, c'est que ça ternisse l'image d'une institution qui condamne cela." En 2013, une photo montrant un militaire français portant un foulard à la tête de mort lors de l'opération au Mali avait aussi fait polémique.



Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Centrafrique : "Nous sommes les autochtones de ce pays" disent les miliciens chrétiens
"Retour dans le passé" ou "triomphe de la vie", la presse espagnole divisée sur la loi anti-avortement
Une Américaine vit un enfer après une blague raciste sur Twitter
Espionnage : de nouvelles révélations embarrassent le Royaume-Uni
Les Espagnoles se soulèvent pour leur droit à l'avortement