Centrafrique: une délégation des Brics annonce l'ouverture d'un bureau régional à Bangui

© EDOUARD DROPSY / AFP

Une délégation de l’alliance des Brics a terminé une visite de plusieurs jours à Bangui jeudi 24 novembre dans la matinée. La présidente russe de cette organisation regroupant cinq grandes économies émergentes mondiales (Brésil, Russie, Chine, Inde, Afrique du Sud) a annoncé que la capitale centrafricaine hébergerait son futur siège en Afrique centrale.

Larissa Zelentsova a décerné à titre exceptionnel la « médaille des projets stratégiques des Brics » au président Touadéra, au cours d’une cérémonie qui a réuni mercredi les plus hautes autorités centrafricaines. Selon elle, le chef de l’État veut faire de son pays une « locomotive pour l’avènement de l’Afrique ».

La veille, la présidente de l’alliance des Brics avait déjà été reçue par Faustin-Archange Touadéra. Avec elle, l’Ivoirien Ahoua Don Mello, ancien ministre de l’Intérieur de Laurent Gbagbo, ex-conseiller d’Alpha Condé puis du patronat russe pour les Investissements en Afrique, il est désormais représentant des Brics pour le continent. Présent également, Dimitri Sytyi, rouage essentiel de la galaxie Wagner à Bangui, spécialiste en communication influent au palais de la Renaissance.

Financements de projets centrafricains


Lire la suite sur RFI